25/07/2008

- Pose de la première brique

lundi 30 juin 2008

LLow080630PrmBrique2

par Mister Bruno himself.
Quelques rangées de briques plus tard, discussion sur le chantier.
Bruno a sa méthode personnelle pour placer les panneaux isolants dans le vide ventilé. Il monte les blocs et les briques et place les crochets en les enfilant dans les panneaux fendus à la scie. C'est très rapide, mais cela heurte le simple bon sens.
Je lui montre les instructions sur le site de Recticel, le fabriquant. Il a cette même notice sur une feuille A4 plastifiée : c'est la seule formation donnée par TP pour ce nouveau matériau, proposé dans leur tout nouveau cahier des charges.
Il argumente qu' il perdrait du temps en posant les panneaux suivant les règles de l'art, en perçant uniquement au niveau des joints.
Je lui rappelle que je paie 5.000 € de supplément pour passer de 1,38 à 1,35 K en remplaçant le polystyrène par du polyuréthane. Et que l'avenant m'inflige 3x10 jours ouvrables de délais supplémentaires. D'ailleurs injustifiés puisque cette étrange façon de travailler est absurde pour tout type de panneaux. Et que la méthode correcte est identique quel que soit l'isolant choisi.
TP a mis au point une façon originale de monter les murs (par l'intérieur, en épargnant les échafaudages et leurs montages). Mais ils ont omis de mettre au point une façon correcte de placer l'isolant dans ce procédé. Chaque équipe improvise. Même comme cela, il y a moyen de travailler proprement. Vous verrez plus loin.

Manifestement, cette méthode TP a déjà posé problème. Allez voir l'avis de Luc sous le titre "passoire calorique" à http://faireconstruire.skynetblogs.be/post/4022297/faire-construire-avec--thomas--piron

18:54 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Exactement le génération d’idee que je me fesait sur le sujet, merci bien pour cet de renom article

Écrit par : pari en ligne | 27/05/2014

J'aime bien votre blog, je vous laisse ce commentaire pour vous aidée à le préserver à jour.

Écrit par : cotes france honduras | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.