21/12/2008

- Pas de pose pendant la pause.

Llow081220TPisaCarrelage
Les carreleurs sont venus deux jours de suite. Enfin, deux demis jours. Mais pas les carrelages !
Ils ont été livrés juste avant le départ en vacance des ouvriers. Plusieurs boîtes étaient intactes, et certains carrelages utilisables ... (ben oui, j'exagère un peu !).
On se prend à rêver à la remise qui pourrait être consentie aux clients, sans les incroyables gaspillages.

 

Enfin, tout cela va peut-être changer, à cause de (grâce à ?) cette crise financière ! Les gens semblent devenir intelligents.

 

Voici les carrelages prêts à être posés ... l'année prochaine

14:32 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/12/2008

- La vie en rose.

Llow081213TPxav2
Voici le plafond de la buanderie du rez de la 3° maison. Il est enduit d’un enduit d’accrochage du plafonnage, rugueux et rose. Mais voilà : cette pièce servira de petit atelier et NE doit PAS être plafonnée. Je ne sais quelle solution va m’être proposée, mais il est évidement hors de question de laisser les choses dans cet état, nous voulons retrouver les hourdis lisses et blancs (gris).

A noter que les mêmes pièces des deux premières maisons (dont nous ne ferons pas des buanderies, ni des ateliers, mais des chambres supplémentaires) ont, elles, été plafonnées par l’erreur du même sous-traitant (par ailleurs très compétent, me semble-t-il). Nous avons accepté de prendre en charge directement avec le plafonneur (à prix spécial) ce travail qu’un ami devait réaliser gratuitement.

Il est assez surréaliste de constater que des professionnels, qui sont payés au m², ne consultent pas (ou ne possèdent pas)  de plan ou de bon de commande avant de foncer.

11:36 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/12/2008

- Pas de supplément, mais des rallonges.

LlowLlow081210TPisaChape2
Après la mise à niveau de l’isolation, voici l’arrivée des chapistes et de leur machinerie.

Et, évidemment, ils ont besoin de courant.
Je suis sensé fournir l’eau au chantier. Pas l’électricité. Chaque équipe possède son groupe électrogène, m’avait-on dit lors de la réunion préliminaire. Mais personne ne veut l’employer.

Les maçons ont d’abord demandé de brancher leur radio. Puis le treuil. Puis les foreuses …
Puis les sous-traitants et les équipes TP ont raccordé les différents outils, machines et spots de 500, 1.000 ou 2.000 watts. Et maintenant un canon à chaleur ! De 7h00 à 16h00 (à 20h00 pour les plafonneurs), de multiples prises (j’ai dénombré jusqu’à 4 enrouleurs, généralement à ¼ déroulés) sont branchés sur la rallonge fournie.

Les fréquents  sauts du compteur, des fusibles et du différentiel  n’ont donc rien d’étonnant. Ni les pertes de données des quelques ordinateurs fonctionnant pour nos 2 entreprises et les études des enfants. En semaine, nous n’osons plus employer que les portables !

Je n’ose imaginer le montant de la future régularisation de Lampiris !

Enfin, je préfère devoir prêter des rallonges électriques que payer des rallonges de factures.

15:22 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

- Et voilà l'travail

Dès hier soir, le sous-traitant est venu rectifier l'erreur d'épaisseur de la chape isolante.
Il semble qu'une défaillance de l'appareillage ait causé un mélange inadéquat des composants, faisant "fondre" la mousse de polyuréthane(?)Llow081209TPCHAPEisa

08:37 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/12/2008

- Mince, alors !

Llow081209TPisaChapIsol1
Projection, en mon absence, de la chape isolante de 5 cm en polyuréthane.

A mon retour en fin de matinée, la première maison étant terminée, le sous-traitant était parti.

Un rapide contrôle s’avère bien utile : les 5 cm mesurent (sur ± 2 ou 3 m²) moins de 20 mm ! (dans une seule pièce).

J’ai vraiment intérêt à contrôler au fur et à mesure : la firme chargée de poser la chape supérieure a déposé son matériel ce soir afin de recouvrir le polyuréthane dès demain matin. Essayez de contrôler, après cela.

Le chef de chantier, prévenu par mes soins, va évidement faire corriger cette malfaçon.

Llow081209TPisaCHAPE

17:34 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/12/2008

- Un capuccino ?

Llow081204TPpi1

14:45 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/11/2008

- Habillage de la terrasse par nos soins.

Nous nous sommes réservé la construction des murets autour de la terrasse et la fabrication plus la pose des garde-corps.
Pour ne pas gêner les équipes TP, nous travaillons les
week-end.

Llow081129TP

11:37 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2008

- Pas grand chose à dire.

Les différents corps de métier sont sur le site. Chauffagistes, jointoyeurs, plafonneurs, électriciens se succèdent dans chacune des maisons. Beaucoup de mouvements, mais pas grand chose à raconter: ça baigne, la machine TP est bien huilée. D'où, mes absences.Llow081128TPIsa5

20:59 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2008

- Jointoyeurs et chauffagistes

Llow081118TPd

Llow081114TPa

14:59 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2008

- Bruno et ses maçons : Le Retour.

Llow081107TP2


Cette semaine, les cloisons intérieures ont été terminées. Jeudi et vendredi, les chauffagistes ont posé des tuyauteries de sanitaire et de chauffage. Les maçons sont revenus pour obturer par quelques blocs les passages laissés aux 2° étages pour faciliter le travail des corps de métiers entre les trois maisons. Ils ont aussi maçonné en briques les 2 petits côtés de la terrasse arrière. L’achèvement de son grand côté et de son sol nous sont réservés.

Quant à nous, grâce à une mini-pelle et un dumper empruntés, nous avons comblé les trous et égalisé le terre-plein en façade. Après le rejointoyage, nous y poserons quelque jardinières sur de la dolomie damée.

Llow081107TP

17:55 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2008

- Bientôt l'eau gazeuse ?

Finalement, je rejointoyeur ne s’est par présenté durant cette semaine de congé de Toussaints (à cause des intempéries ?).


Ce n'était quand même pas le calme complet : les compteurs de gaz sont installés, et la Cie des eaux a fait ouvrir la rue pour placer les Socarex et les compteurs la semaine prochaine.

Llow081029CILE

16:53 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/10/2008

- Succès de foule sur chantier.

Llow081024TPcloisons

Ce vendredi à 07h30, pas moins de 4 corps de métier se retrouvent sur le site (+ les terrassiers de l’ALG (gaz) qui creusent). On travaille à la pose de la menuiserie extérieure, à finir la pose des tuiles avant les congés, à ériger les cloisons en plâtre. Une des grosses grues est en place pour la journée.

Le chauffagiste nous fait aussi une brève visite : il carotte les trous des descentes d’eau dans les hourdis de la terrasse. C’est quand même plus propre et plus pro que les divers trous creusés au burin (merci Bruno !) dans locaux du rez.

J’espère que l’électricien sera aussi équipé du matériel adéquat.  Sinon, bonjour les rustines dans les hourdis lisses des locaux sans plafonnage.

Ce samedi, une équipe revient achever la pose des cloisons des 2 premières maisons. Le chauffagiste pourra ainsi y travailler dès la fin des congés.

A partir du lundi 27, le secteur du bâtiment est en congé pour une semaine. Néanmoins, le rejointoyeur (sous-traitant) sera à pied d’œuvre.

Si TP ne termine pas le bâtiment à la date prévue, ce ne sera certainement pas par défaut de moyens.Nous sommes bluffés par la coordination des corps de métier et la gestion du planning.

Dommage que les intercommunales (CILE pour l’eau et ALE pour l’électricité) soient nettement moins motivées. Personne ne possède à l'origine ce besoin de freiner tout projet : ils doivent recevoir une formation en même temps que le pouvoir de nuire. Leur capacité d'inertie est colossale. Et comme ils n’ont pas de concurrents possibles …

En revanche, à l’ALG (gaz), la mentalité est toute différente. Quel plaisir de traiter avec des personnes positives. C’est vrai qu’ils sont en compétition avec le mazout et l'électricité.

 

 

 

 

 

11:13 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

- Le Grand Show Effroi

Llow081024TPtoit5
Jongleurs et équilibristes de haut niveau Llow081024TPtoit
au sommet de leur art.

10:38 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

- Mi-cathédrale, mi-kado

Llow081015TPcharpente

10:33 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2008

- Pose de la charpente

La charpente, les panneaux solaires et quelques tuiles sont déjà en place.

L'efficacité de l'équipe est impressionnante.
A mon avis le chef des couvreurs possède une sacrée expérience ... de chef.
Et de couvreur aussi,bien sûr.

Llow081020TP charpente3

21:23 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2008

- C'est le bouquet.

Llow081014TPbouquet1
Aujourd'hui, 13 ouvriers sont sur le chantier.

Les maçons finissent le gros œuvre, les couvreurs posent leurs échafaudages, le grutier manipule les charpentes et les matériaux, une équipe sous-traitante place les portes des garages.

16:55 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/10/2008

- Première cheminée.

Llow081002tp1

06:29 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/09/2008

- Arrivée au sommet

Fin d'un premier pignon.llow080929TP2

05:01 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/09/2008

- Spleen

Ils arrivent aux corniches.

Encore deux ou trois semaines ensembles, et ces fines truelles iront construire d'autres nids du côté de Spa.

Enfin, il nous reste à fêter la fin du ramadan, le bouquet pour la 1° maison, le bouquet pour la 2° maison, le bouquet ... llow080923tp5

20:24 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/09/2008

- Bien fait pour nous ...

Il ne fallait pas réclamer cent fois cette colonne en acier !

Llow080921TP8

16:12 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/09/2008

- TP en remet une couche.

Aujourd'hui, pose de la 3° couche de hourdis.
Les pièces ainsi fermées semblent subitement plus spacieuses.

llow080918tp3
llow080918tp1

17:57 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/09/2008

- Une colonne à la UNE.

Dimanche 14 septembre 2008

A la demande unanime de mon petit-fils en immersion (pas aquatique, mais linguistique) chez son oncle SAM (*) ,  voici l'état d'avancement des maisons. Les maçons ont fait le maximum  possible sous des cieux peu cléments.
llow080914tp

Dans la maison UNE, nous avons prévu une colonne dans le living. Nous avions toujours imaginé un pilier cylindrique en acier. Le chef d'équipe aussi, quand nous en discutions. Jusqu'à la semaine dernière : il a découvert un petit « B.A. » sur le plan, signifiant « béton armé ». Ce qui changeait tout, d'après la future occupante.

Mea culpa, j'aurais pu m'interroger sur le sens de ces deux lettres : Bon Acier ? Bien Attaché ? Bois d'Acajou ? Que nenni: Béton Armé.

Le chef de chantier a plaidé notre cause et TP a accepté de rencontrer nos souhaits. Alléluia ! Voici déjà l'objet du bonheur. Chapeau pour le geste et la rapidité de réaction.

(*) voir commentaire dans le message précédent : Jonathan étudie en Californie. A son retour, il occupera avec sa sœur et ses parents, la première maison du bloc.

Llow080912tpa

21:40 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

04/09/2008

- Mais où est donc passée cette compagnie ?

Jeudi 4 septembre 2008

Hier matin, le chef d'équipe et deux de ses hommes ont été réquisitionnés pour une intervention sur un autre chantier. Un des 3 ouvriers restés sur notre site s'est fait très mal au dos en soulevant une poutrelle. Il a été emmené à l'hôpital par son collègue. Le seul maçon restant a aussi quitté le chantier.

Depuis deux jours, nous n'avons aucune nouvelle et le chantier est désert.
Pas pour trop longtemps, j'espère.

Vendredi 5 septembre 2008

Bonne nouvelle: 3 ouvriers sont déjà de retour. Le blessé recommencera dès lundi: ce n'est donc pas très grave.

19:22 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/09/2008

- Deus ex machina.

Mardi 2 septembre 2008

 

Je ne souhaite pas que le terrassier de TP sévisse à nouveau sur notre chantier (TP me crédite les heures prévues au cahier des charges et non prestées par ce sous-traitant).

Nous trouvons donc un transporteur sérieux pour évacuer les terres excédentaires (± 50 camions).


Coup de chance: à moins de 2 Km, un chantier autorise le déchargement gratuit de bon remblai.


Restait à louer une machine ... et à s'en servir.

In extrémis, je sors mon joker: mon ami Guy, champion du monde des opérateurs liégeois, prend les joysticks.


En fin de journée, il ne restera que les déchets de bois et de maçonnerie, refusés par le chantier de destination.

Llow080902Guy2

 

llow080902TP1

09:46 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/08/2008

-Le rez est fermé. Aïe, la prochaine facture est proche.

Ce vendredi 22 août, les 7 poutrelles sont mises en place sur les 14 piliers.

Au menu ce midi:
Couscous marocain à l'instar de là-bas
selon la recette d'une sœur de maçon.

 

llow080822TP1flou

Llow080826tp2

Mardi 26:  Le matin, course contre la montre pour placer les hourdis: la pompe à béton et le mixer sont annoncés pour midi.

Ils sont arrivés vers 16h00 !

20:38 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2008

- Ne dites plus "Pilier de comptoir".

Jeudi 14/08/08, veille de long week-end : pizzas (ou pizze) pour tous pendant l'heure de table: les maçons, les gars du gaz et nous.

Mardi 19/08/08

Pendant l'érecti (pardon ...)
Tandis que s'érigent les colonnes, je profite de l'hospitalité de la tranchée de l'A.L.Gaz pour y installer les diverses gaines. Merci messieurs.

Dixit mon dictionnaire, une pilastre est un pilier appuyé à une paroi. L'homme raffiné affalé sur le zinc dira donc : " je suis une pilastre de comptoir".

Llow080818tp

Llow080819tp3

18:19 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/08/2008

- Plein gaz vers les chambres.

Vendredi 8 août

L'ALG (gaz) débarque à l'improviste ce vendredi 8 août et annonce pour ce lundi la prolongation de son réseau. Ils passeront le long de nos nouvelles façades, sous les futurs trottoirs. Ce terrain sera bientôt cédé à la commune, comme convenu.

Bonne nouvelle, pensons-nous. Sauf qu'il nous reste le week-end pour démonter les barrières.

L'idéal serait de réaliser dès maintenant les chambres de visite des égouts, prévues à cet endroit. Nous serions ainsi certains que les tuyaux de gaz n'entraveraient pas leur construction.

Grace à la gentillesse du responsable TP, le planning des maçons est inversé.

Le lundi 11, le machiniste de l'ALG ouvre la route ... et arrache le cable du téléphone,fax, ADSL, TV. (intervention de Belgacom jusqu'à 2h. du mat.). Il élargit ensuite la tranchée existante le long des maisons, où les maçons construisent les chambres de visite, ... et casse une gaine annelée (destinée à l'arrivée d'eau) en y faisant tomber des blocs de béton. Tous aux tranchées !

Le mardi 12, l'ALG, ou plus précisément son sous-traitant, ne sévit pas sur le chantier. Les maçons finissent donc les chambres de visite en toute sécurité !

Llow080812TP1bis

09:24 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/08/2008

- Garage clé-sur-porte.

Pose du premier linteau et des clés (pierres bleues en petit granit)  au-dessus de la porte du garage d'une des maisons. Le gabarit est fabriqué sur place. Nous sommes bluffés par l'ingéniosité de l'artisan et le savoir-faire de l'artiste. Le résultat est superbe. La pierre est belge, donc très belle: rien à voir avec les produits lights asiatiques.

Pendant ce temps, à la demande des maçons, j'utilise ma mini-pelle pour nettoyer les abords du silo.

Parfois, comme ce soir, avec notre camion-grue, nous faisons un peu de manutention demandée pour faciliter le travail, mettre un peu d'ordre ou gagner un peu de place sur ce que nous a laissé le terrassier..


Llow080804TPe

 

LLow080805ManutenXav3

17:48 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/07/2008

- Vivement la rentrée.

jeudi 17 juillet 2008
Mon point de vue après un mois de chantier:
Si je n'habitais pas sur le site, le seul reproche s'adresserait au seul sous-traitant de TP : par son mépris de l'acquéreur (qui n'est pas son client) et des autres intervenants, l'entreprise de terrassement est, à ce jour, le maillon faible. Je plains les clients des autres promoteurs (en fait, presque tous) qui n'emploient QUE des sous-traitants.
Etant sur place, j'ai le privilège de voir ce qui se passe dans le creux des murs.
Le placement des panneaux isolants a mis un sérieux bémol à mon enthousiasme. Mes doléances ont cependant été prises en compte par le chef d'équipe et ce problème n'existe plus (je veille).
 
Si c'était à refaire, à ce niveau d'avancement du chantier, c'est toujours avec TP que je tenterais cette aventure. D'ailleurs, qui d'autre ?
Et vous savez quoi ? Mes copains les maçons et l'effervescence du chantier me manquent déjà.

22:24 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/07/2008

- C' ès-st-â coûr dè pî dè meur qu'on veût lès maçons..


dimanche 13 juillet 2008

C'est au coeur du pied du mur qu'on voit le maçon.

LLow080714EurowallPNG
LLow080714Eurowall2PNG


LLow080714tp (2)


Aujourd'hui, en l'absence des maçons et avant les intempéries annoncées, nous avons protégé les murs creux de la pluie. Comme le recommande le fabriquant de panneaux.

Comme nous pouvons tant bien que mal abriter nous-même l'isolant, je n' embête pas les ouvriers avec ça. Ils ont déjà accepté de placer les agrafes et de ne plus pourfendre les panneaux de grands traits de scie. Ils ont ainsi pu cesser de plier les crochets de mur jusqu'à faire toucher, voire pénétrer les casse-goutte dans les panneaux pour les accoler sommairement aux blocs (ce qui dirigeait l'eau dans la mousse, alors que leur raison d'être, c'est de l'en éloigner).

Maintenant, le travail est propre et le résultat probablement comparable à la méthode préconisée, bien que très différente. C'est avec le bon sens des hommes à la truelle que j'ai négocié.

(Quand j'ai signalé ces libertés prises avec les "règles de l'art", l'argument unique et définitif a été : "c'est le système Thomas-Piron").

Notez que' avec la même justification, TP pourrait supprimer un jour 50% du ciment, pour encore gagner du temps, donc de l'argent.   Hééééé , c'est peut-être déjà le cas ...
Non, je plaisante: le mélange prêt à l'emploi est stocké dans un silo. Et tous les matériaux sont de marques renommées et de toute première qualité.

18:56 Écrit par gambas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |